DELTA CHARLIE DELTA

MICHEL SIMONOT
DELTA CHARLIE DELTA

Pièce écrite en 2015, à Arcueil.
Editions Espaces 34, 2016.
Création le 10 mai 2018, au Théâtre l’Echangeur, Bagnolet, (Compagnie du Samovar).

Finaliste du Grand prix de littérature dramatique 2017.
Texte lauréat de l’aide à la création d’Artcena (ex CNT).
Prix Collidram 2017.
Sélections de comités de lecture: Théâtre National de Strasbourg, Coup de coeur du comité de lecture du Panta théâtre, Scenic Youth (CDN de Bethune), Théâtre de Poche (Genève), Comité des lecteurs de la Comédie Française, A mots découverts, Festival Actuelles du TAPS (Théâtre actuel et public de Strasbourg)
Réalisation par France Culture (18/2/18)

Traduction en allemand en cours par Heinke Wagner

Résumé

Un soir d’octobre. Trois enfants courent parce que la police court derrière eux. Zyed, Bouna, Muhittin se réfugient dans un transformateur, à Clichy Sous Bois. Un policier voit, n’alerte pas. Deux enfants meurent. Un survit. Des semaines d’émeutes s’ensuivent.
Dix ans plus tard, un tribunal reconstitue les faits – heures, minutes, secondes, voix enregistrées de la radio de la police. Dix ans plus tard, le survivant est encore et toujours celui qui porte dans sa peau les deux enfants morts, celui qui fait face à la police, celui qu’on a oublié. Comme une tragédie jamais achevée.
Au-delà des faits dans leur crudité, au-delà des mots entendus ou prononcés au tribunal, Delta Charlie Delta déploie, à travers une forme chorale, une force symbolique et inscrit l’engrenage, la culpabilité individuelle et collective, dans une dimension humaine, éthique, politique

Michel Simonot
Michel Simonot est homme de théâtre, écrivain et metteur en scène. Il est sociologue de la culture. Il a écrit une vingtaine de textes, tous portés à la scène ou à la radio. Dernières publications théâtrales : Delta Charlie Delta, 2016, Édition Espaces 34 ; Le but de Roberto Carlos, 2013, Éditons Quartett. Actuellement en résidence à Anis Gras (Arcueil), il est dramaturge auprès d’artistes de la scène, théâtre et musique. Il codirige le festival Bruits Blancs avec le compositeur Franck Vigroux. Il a été, précédemment, auteur-metteur en scène associé au Théâtre Gérard Philipe de Saint Denis (C.D.N), sous la direction d’Alain Ollivier Il a été adjoint à la direction des fictions de France Culture, dirigé ou codirigé des établissements artistiques et culturels, responsable des formations au Ministère de la Culture. Il a publié de nombreux ouvrages et articles sur l’écriture et la scène, ainsi que sur les politiques culturelles. Dernièrement : La langue retournée de la culture (éd. Excès. 2017). Il fait partie du groupe Petrol, avec les écrivains Lancelot Hamelin, Sylvain Levey, Philippe Malone) dont sont publiés, entre autres : l’Extraordinaire tranquillité des choses (éd. Espaces 34), Merry Go Round (éd. Théâtrales)

Publicités